Évènements en cours et à venir proposés par Extramentale :

Extramentale

logo_plein_gris

Extramentale est une plateforme curatoriale et éditoriale, fondée à Arles en 2016 par Julia Marchand. L’ensemble de la programmation s’attache à saisir les signes d’une esthétique hantée par le noir, les contes, la bêtise volontaire et les sensations extrêmes.

La programmation se veut ainsi le reflet d’une esthétique « adolescente » prédominante dans le monde de l’art contemporain qui embrasse dans son sein des jeunes artistes musicien.e.s et danseus.e.s. Pensé d’emblée comme un espace itinérant alternatif qui se déploie en dehors des grandes capitales, Extramentale allie un axe de recherche à une programmation tournée vers la jeune création et la logique de collaboration de proximité.

Certains des événements ont été produits dans des lieux non artistiques arlésiens, telle la salle de concert et boîte de nuit Le Cargo de Nuit, avec Regina Demina en 2018, le marché alimentaire pour la présentation du label de mode MISKINA de l’artiste Kevin Blinderman, une ancienne boucherie désaffectée pour l’exposition de deux étudiants de l’ENSP ou bien encore l’étage du Monoprix pour la collaboration avec Mohamed Bourouissa et les Rencontres de la Photographie en 2019. Les expositions se sont tenues dans des espaces domestiques (exposition personnelle de Robin Plus à Arles en 2020) ou Peut-on Rajeunir par la Cruauté en 2017, ainsi que dans des galeries, telle l’exposition itinérante autour d’Henry Darger (Abbiennian Novlangue, à Arles puis à Paris à la galerie Sultana en 2020). La plateforme travaille également en étroite relation avec la scène suisse et géorgienne (présentation personnelle de Lili Signorini à Tbilissi en 2019).