2021 : la 13e édition

Le 13e Printemps de l’Art Contemporain aura lieu du 13 mai au 13 juin 2021.
Après une édition 2020 effervescente, le PAC 2021 réunira les expos se déroulant à Marseille, Aix-en-Provence, Arles, La Ciotat, Martigues, Aubagne…
En plein air, en pleine ville, à pleine vitesse : cette édition sera encore portée par le vent frais et vif qui caractérise la scène artistique du Sud.
Des oeuvres éphémères seront réalisées à cette occasion dans des sites d’exception issus du patrimoine naturel ou bâti, l’occasion de découvrir l’art hors des sentiers battus.
La programmation sera arrêtée dans le courant du mois d’avril 2021 et prendra en compte l’évolution des mesures liées à la gestion de la crise sanitaire par les autorités.

Concept

Dès sa première édition en 2009, le Printemps de l’Art Contemporain devient un rendez-vous incontournable. Il réunit les expositions, performances, événements et installations des musées, galeries, centres d’art et de tous les membres du réseau, rejoints à cette occasion par une programmation associée.
Toute structure organisant un projet en Provence peut y participer, qu’elle soit basée ou non sur le territoire, et que son activité principale soit ou non liée aux arts visuels : la diversité des propositions est une marque de fabrique du PAC.
A côté des vernissages, qui constituent les temps forts du festival, le public peut prendre part à des événements exceptionnels dans l’espace public ou dans des lieux étonnants qui se visitent alors sous un regard nouveau.
Si le festival donne la part belle aux artistes d’ici, la création internationale y occupe une place importante.
Les artistes ont ainsi l’occasion de montrer leurs travaux les plus récents, mais également de faire visiter leurs ateliers aux publics professionnels.

Des visites guidées et commentées, à pied ou en bus, permettent de profiter de clefs de lecture pour approfondir les démarches des artistes et commissaires. Le temps d’une promenade ou sur toute une journée, les participant·e·s peuvent ainsi découvrir plusieurs propositions réunies et présentées par notre équipe de médiation.

En 2020, à l’occasion de la biennale internationale Manifesta, et suite à la crise sanitaire du Covid-19, le festival ajoute deux nouvelles cordes à son arc, au travers d’un cycle de performances et conférences destinées à repenser le rôle de l’art et des artistes dans un monde changé, et d’un programme de commande d’installations et de performances dans des sites patrimoniaux confié à 6 artistes.

Ami·e·s

Membres

Éditions passées

ayer3127

Anaïs Touchot

  • Anaïs Touchot
  • exposition du 13 mai au 03 juillet 2021
  • vernissage le 13 mai 2021 de 18h30 à 22h
  • Stéphane Guglielmet
  • dans le cadre du festival PAC

« Adepte de la récupération et du recyclage, Anaïs Touchot puise dans l’ordinaire et l’existant la matière de ses réalisations.
Ainsi les matériaux qu’elle emploie (le bois notamment) se plient-ils à la répétition du geste, pour faire, défaire puis refaire dans une dynamique de renouvellement continu, dans un acte de performance revendiqué. Ses oeuvres accordent au corps une place singulière, celui de l’artiste dans l’action (Si j’étais démolisseur, Surfer un arbre)
comme celui du spectateur convié à une forme de participation (Ça sentait la poiscaille, La Universidad del Amor). Elle envisage son rapport à l’art sous la forme d’un défi qu’elle entreprend comme une véritable aventure, nourrie par les rencontres et les contextes, développée dans une forme évidente de modestie. »

Morgane Estève, 2018

Trier
  • Quand
  • Aix-en-Provence
    Aubagne
    Marseille
    Port-de-Bouc
    Rognes
    Saint-Marc-Jaumegarde
  • Quoi
  • Qui