2021 : la 13e édition

Le Printemps de l’Art Contemporain réunit cette année, du 13 mai au 13 juin, 100 expositions, performances ou installations : d’Arles à La Ciotat, de Marseille à Istres, d’Aix-en-Provence à Port de Bouc, de Rognes à Aubagne, cette édition sera encore portée par le souffle chaud qui caractérise la scène artistique du Sud. Le festival intègre plus que jamais l’art contemporain à nos paysages, pour créer la surprise aux Goudes, sur le bac de Barcarin, dans les jardins à la française du Pavillon Vendôme, sur le rocher du Mugel ou dans les anciens abattoirs de l’Estaque.

Un festival en plein air : aux côtés d’expositions dans les parcs et des marches performées, le GTA (Grand Tour de l’Art) vous donne rendez-vous chaque dimanche loin des centres villes.
Un festival en pleine ville : chaque samedi, notre médiateur vous guide à pied à l’occasion de visites commentées dans une sélection de lieux à Marseille, Aix-en-Provence ou Arles.
Un festival en plein élan : les artistes et les lieux partagent cet incessant désir de récolte, pour qu’après l’hiver du mécontentement et des saisons d’incertitudes pesant sur nos métiers, vienne enfin l’abondance.

Concept

Dès sa première édition en 2009, le Printemps de l’Art Contemporain réunit les expositions, performances, événements et installations de tous les membres du réseau, rejoints à cette occasion par une programmation associée : la diversité des propositions est une marque de fabrique du PAC.
Le public peut prendre part à des événements exceptionnels dans l’espace public ou dans des lieux étonnants qui se visitent alors sous un regard nouveau.
Si le festival donne la part belle aux artistes d’ici, la création internationale y occupe une place importante.
Les artistes ont ainsi l’occasion de montrer leurs travaux les plus récents, mais également de faire visiter leurs ateliers aux publics professionnels.
Le temps d’une promenade ou sur toute une journée, les participant·e·s peuvent ainsi découvrir plusieurs propositions réunies et présentées par notre équipe de médiation.

Ami·e·s

Membres

Éditions passées

Yves Tanguy - Les cinq etrangers The Five Strangers, 1941 (détail) - Le surréalisme dans l’art américain à la Vieille Charité – Marseille

Yves Tanguy - Les cinq etrangers The Five Strangers, 1941 (détail) - Le surréalisme dans l’art américain à la Vieille Charité – Marseille

Le surréalisme dans l’art américain

  • exposition du 19 mai au 26 septembre 2021
  • dans le cadre du festival PAC
Du mardi au dimanche de 9h à 18h Fermeture hebdomadaire le lundi, sauf les lundis de Pâques et de Pentecôte Fermeture les jours suivants : 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre et le 2­5 décembre. Fermeture de la billetterie 30 minutes avant la fermeture du musée. Accès gratuit : L’accès au Musée d’Archéologie Méditerranéenne, (MAM), au Musée d’Arts Africains, Océaniens, Amérindiens, (MAAOA), est gratuit. De même que l’entrée à l’exposition temporaire : Poincheval - «Ruche-Hive» – du 11 septembre au 29 novembre 2020 - Centre de la Vieille Charité – salles Defferre 1 et 2. Accès payant : Du 11 septembre au 29 novembre 2020, dans le cadre de la biennale européenne Manifesta 13, l’accès aux espaces suivants du Centre de la Vieille Charité sera payant : - Exposition temporaire : «L’Hospice» - «L’étrange, le poétique et le possible» - Chapelle, salles Puget et Allende Tarifs musées - 6 € (plein tarif) - 3 € (tarif réduit) - 10 € Pass Manifesta Journée - 20 € Pass Manifesta Saison.

Composé d’œuvres majeures de Jackson Pollock, Mark Rothko, Robert Rauschenberg, Claes Oldenburg, Joseph Cornell, Jasper Johns, Robert Morris, Bruce Nauman, Dorothea Tanning, Helen Frankenthaler ou Louise Bourgeois, dont certaines jamais présentées en Europe, l’exposition revient de façon originale sur les nombreux liens qui ont uni l’Europe et les États-Unis, l’exposition met en valeur le rôle majeur joué par Marseille dans l’histoire de l’art du second XXe siècle et notamment du séjour de plusieurs artistes surréalistes dans la cité phocéenne au début des années 1940. Aux côtés des recherches des artistes américains sont présentées des œuvres de Max Ernst, Salvador Dali, André Breton. Avec des prêts exceptionnels du Centre George Pompidou, du Museum of Modern Art (MoMa) de New York, du Fine Arts Museum de San Francisco, du Dallas Museum of Art, du Denver Museum, de l’Albright-Knox Art Gallery de Buffalo ou de la Fondation Peggy Guggenheim de Venise.

Exposition organisée en partenariat avec la Réunion des Musées Nationaux-Grand Palais et le French American Museum Exchange (réseau FRAME – Ministère de la Culture). Exposition labellisée Exposition d’Intérêt National par le Ministère de la Culture
Trier
  • Quand
  • Aix-en-Provence
    Marseille
  • Quoi
  • Qui