Autres évènements proposés par Musées d'Aix-en-Provence ⎪Musée du Vieil Aix :
va_tdp_2022_invitv3web_page_1

Trésors d’étoffes provençales

  • Manufactures d’Indiennes et Victoire Barbot
  • Exposition du 17 septembre 2022 au 26 février 2023
  • Milène Cuvillier Conservateur du Patrimoine Responsable du musée du Vieil Aix
Le musée est ouvert tous les jours, sauf le mardi. Du 15 avril au 15 octobre de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18 h et du 15 octobre au 14 avril de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h. Fermetures exceptionnelles les 24, 25 , 31 décembre, 1er janvier et 1er mai. Tarif normal : 3,70 € Gratuits pour : les jeunes moins de 26 ans, les enseignants de l’Ecole Supérieure d’art Félix Ciccolini d’Aix-en-Provence, les bénéficiaires du RSA (justificatif datant de moins de 3 mois), les chômeurs de longue durée, les bénéficiaires de l’aide sociale(CAF), minimum vieillesse et invalidité, les détenteurs de cartes en cours de validité ICOM, ICOMOS, AGCCPF (Conservateurs), carte de presse, carte du Ministère de la Culture (en cours de validité), carte Culture Aix-Marseille Université, carte d’invalidité, carte du CCAS d’Aix, les adhérents de l’association des Amis des Musées d’Aix, de l’association Cultures du Cœur, de l’association de la Maison des Artistes, les Guides conférenciers nationaux, internationaux et régionaux agréés, adhérents au dispositif City Pass Aix-en-Provence Visites commentées : 5.30€ ( droit d’entrée inclus) Uniquement sur réservation. Entrée libre le 1er dimanche de chaque mois Entrée libre les 10 et 11 décembre dans le cadre de la saison hiver de le biennale d’art et de culture.

Trésors d’étoffes provençales.
Circulation, fabrication et passion d’indiennes dans les collections du musée du Vieil Aix.
L’exposition donne aux visiteurs l’opportunité de découvrir des chefs-d’œuvre d’indiennes rarement montrés, voire inédits, en raison de leur grande préciosité et fragilité. Une des œuvres majeures, figurant un Arbre de vie, a ainsi fait l’objet d’une restauration spécialement pour l’événement. Le parcours permettra aux visiteurs de comprendre les conditions d’apparition d’un textile devenu iconique en Provence, ses techniques et évolutions, et d’en percevoir aussi tout l’héritage aujourd’hui. Ayant été réalisées lors d’une résidence chez les Olivades, des œuvres de l’artiste Victoire Barbot apporteront un regard contemporain sur ces collections patrimoniales. Cette plasticienne s’est immergée dans l’histoire de cette fabrication pour se l’approprier et en déconstruire les techniques, en proposant ainsi une relecture actuelle et personnelle.

Exposition en partenariat avec Voyons voir art contemporain et territoire
Trier