newsletter-vert-ar

En attendant Omar Gatlato

  • Mohamed Aksouh
  • Arezki-Aoun
  • Kader Attia
  • Louisa Babari
  • Baya
  • Fayçal Baghriche
  • Abdallah Benanteur
  • Mahdjoub Ben Bella
  • Adel Bentounsi
  • Halida Boughriet
  • Nasser Bouzid
  • Fatima Chafaa
  • Hakima El Djoudi
  • Hassen Ferhani
  • Abdelkader Guermaz
  • Mohammed Khadda
  • Mourad Krinah
  • Nawel Louerrad
  • Amina Menia Ahmed Abdelaali Merzagui
  • Lydia Ourahmane
  • Sadek Rahim
  • Sara Sadik
  • Zineb Sedira
  • Massinissa Selmani
  • Fella Tamzali Tahari
  • Djamel Tatah
  • Hellal Zoubir
  • Sofiane Zouggar
  • exposition du 12 février au 16 mai 2021
  • vernissage le 12 février 2021 de 15h à 22h
  • Commissariat : Natasha Marie Llorens
  • dans le cadre du festival PAC
Bureau et visites d’ateliers sur rdv : lundi - vendredi, 10h - 17h. Expositions : mercredi - vendredi, 14h - 19h / samedi et dimanche, 13h - 19h. Plein tarif : 5 €, Tarif réduit : 3 €, Gratuit (conditions sur place).
Co-organisé par : Friche la Belle de Mai.

L’exposition En attendant Omar Gatlato présente vingt-neuf artistes d’Algérie et de la diaspora algérienne. À travers une sélection d’œuvres datant de 1965 à nos jours, certaines spécialement produites pour l’occasion, elle propose un regard inédit sur ce contexte artistique, en s’inspirant du classique du cinéma de Merzack Allouache, Omar Gatlato (1976), connu pour être le premier film algérien centré sur une expérience individuelle de l’émancipation et de la découverte de soi. À l’instar du long-métrage, les œuvres présentées manifestent, à l’échelle de l’expérience quotidienne, un humour surréaliste, une attention méticuleuse aux corps et les ambivalences du sentiment d’appartenance.

Une exposition en partenariat avec le Centre national des arts plastiques dans le cadre la bourse curatoriale du Cnap, et avec Box24.
En coproduction avec la Friche la Belle de Mai.
Avec le soutien de l’Institut Français et de la Région Sud.

Trier