les ressources opportunités
menu
opportunités

Stage en gestion des collections

  • Date limite de dépôt des dossiers :
    30/11/21
Conseil départemental de Vaucluse / Musée d’Histoire Jean Garcin : 39-45 L’Appel de la Liberté

Appel à projet Perspektive 2022

  • Date limite de dépôt des dossiers :
    01/12/21
PERSPEKTIVE – Fonds pour l’art contemporain et l’architecture

Appel à projet Résidence rémunérée, recherche & création

  • Date limite de dépôt des dossiers :
    15/12/21
La Fabrique des Arts - Ecole des Beaux Arts Carcassonne Agglo
  • #appel à projet

Appel à candidatures de la Villa Albertine - Saison 2

Date limite de dépôt des dossiers le 20/01/22
Villa Albertine

La Villa Albertine s’adresse à des créateurs, chercheurs ou professionnels de la culture qui portent un projet de recherche original dans les domaines des arts et des idées, nécessitant un séjour d’immersion aux Etats-Unis. Ces projets présenteront nécessairement un lien avec les enjeux du territoire exploré et seront à même d’ouvrir un dialogue actif avec les acteurs locaux rencontrés.

Les disciplines et champs professionnels considérés peuvent être, de manière non exhaustive, les suivants : arts visuels, architecture, design, métiers d’art, arts de la scène, arts de la rue, musique (toutes esthétiques), cinéma, séries, littérature, non-fiction, bande dessinée, littérature jeunesse, sciences humaines et sociales, musées, patrimoine, histoire de l’art, expériences immersives (XR), jeu vidéo, podcast, arts culinaires, etc. Les projets pluridisciplinaires sont également acceptés. 

L’appel à candidatures pour la deuxième saison de la Villa Albertine est ouvert jusqu’au 20 janvier 2022 ! De janvier à décembre 2023, la Villa Albertine accompagnera des résidences d’exploration dans l’ensemble des Etats-Unis, pour une durée comprise entre un et trois mois.

A travers ce concept de résidence d’exploration, la Villa Albertine invite à parcourir un territoire et à en rencontrer les acteurs afin de nourrir une réflexion artistique ou intellectuelle originale qui ne pourrait se déployer autrement. Une telle résidence ne se conçoit pas comme un travail en chambre mais comme une enquête de terrain qui inspire et crée des liens. Le projet mené peut être soit une proposition nouvelle, spécifiquement pensée pour la Villa Albertine, soit une recherche préexistante à la venue du résident aux Etats-Unis. Dans les deux cas, c’est le rapport du projet au territoire qui en fait l’intérêt. Ainsi, rencontres, visites, évènements viennent nourrir le travail mené. La résidence d’exploration produit des échanges, des relations pour l’avenir. Elle permet d’affiner une démarche, d’approfondir une réflexion. Si elle doit faire l’objet d’une restitution, sous une forme à préciser, son déroulement n’est pas centré sur une forme spécifique, notamment matérielle, comme ce serait le cas avec une résidence de production.

Les candidats doivent justifier :

De la pratique professionnelle de leur activité dans les champs de la création artistique et intellectuelle, à travers l’envoi d’un dossier de présentation de leur parcours et de leur travail de moins de 10 pages ;  D’une pratique courante de l’anglais, à travers l’envoi d’une courte vidéo qui sera notamment destinée aux membres américains des comités de sélection (vidéo déjà réalisée et disponible en ligne, ou enregistrée pour l’occasion ; dans ce cas, le candidat pourra, en 3 minutes maximum, se présenter simplement et dire quelques mots de son projet) ; De l’association d’un partenaire français au projet de résidence, soit toute structure publique ou privée française (institution culturelle, association, maison d’édition, entreprise dans le secteur des industries créatives et culturelles, etc.), qui doit faire part de son intérêt pour accompagner le candidat par un courrier adressé au Directeur de la Villa Albertine. Il est rappelé que ce partenaire n’a aucune obligation d’un engagement financier, il lui est en revanche demandé de contribuer à la conception du projet, à son accompagnement en communication, ou encore à la réalisation d’un volet post-résidence dont la forme peut être simple le cas échéant (cf ci-dessous). Le candidat devra être âgé de plus de 21 ans avant la date de départ envisagée en résidence.

La Villa Albertine privilégie les candidatures individuelles. Cependant, les candidatures en duo ou trio, qui justifient la présence de plusieurs personnes engagées dans un travail collectif, artistique ou intellectuel, sont acceptées.

Le candidat doit pouvoir s’adapter aux éventuelles contraintes du territoire où il envisage une résidence. Par exemple, il est fortement recommandé d’avoir le permis de conduire dans des villes étendues comme Los Angeles ou San Francisco.

Partenaire français :

Chaque candidat est tenu d’associer un partenaire français à son projet de résidence. Selon les cas, ce soutien peut être de trois ordres :

  • Conception du projet de résidence : aide à la rédaction du projet de résidence, identification de ressources et contacts qui pourraient aider le candidat, etc. ;
  • Promotion de la résidence : communication sur les réseaux sociaux, réalisation de contenus autour de la résidence (articles, podcasts, vidéos, etc.) ;
  • Réalisation d’un volet post-résidence : temps de restitution en France du travail mené aux Etats-Unis (conférence, rencontre avec des professionnels, etc.), aide au développement du projet artistique ou intellectuel.

Il n’est pas demandé aux partenaires de contribuer financièrement à la résidence.

Pour les candidats qui n’ont pas de sécurité sociale française et pour les candidats non français vivant hors des pays éligibles au « Visa Waiver Program » : le partenaire français devra être en mesure de signer une convention avec la Villa Albertine afin d’assurer la gestion administrative de la résidence et les démarches nécessaires à l’entrée du résident aux Etats-Unis.

Toute structure publique ou privée, de droit français et implantée en France, peut être partenaire.
Pour les créateurs, le candidat ne peut pas appuyer son projet uniquement sur une organisation qu’il dirigerait ou qu’il aurait créée. Il doit avoir le soutien d’un partenaire distinct.
Pour les chercheurs et pour les professionnels de la culture, il peut s’agir de la structure dont le candidat est salarié.

Le candidat peut également appuyer sa candidature sur d’autres partenaires français, ainsi que sur des structures américaines susceptibles d’aider au développement du projet (mises en relation, allocation d’un espace de travail, etc.). 

Critères de sélection :

Les critères d’appréciation d’une candidature sont :

  • La qualité du parcours du candidat : Le candidat exerce sa pratique artistique ou intellectuelle à titre professionnel, il est reconnu par ses pairs, son projet pour la Villa s’inscrit dans une suite logique par rapport à ses objets de recherche ;  
  • La qualité du projet : Le projet est clair et les axes artistiques, culturels, intellectuels qu’il développe sont pertinents ;
  • La pertinence du projet par rapport au territoire considéré : Le projet présente un lien fort avec les dynamiques et enjeux locaux, il nécessite la venue du candidat aux Etats-Unis ;
  • La faisabilité du projet : La Villa se réserve le droit de ne pas accueillir des projets qu’elle ne serait pas en mesure d’accompagner.  

Processus de candidature :

Les candidatures sont à déposer en complétant le formulaire sur la plateforme dédiée, d’ici le 20 janvier à 23h59, heure française.
Informations : candidatures@villa-albertine.org

Retrouvez tous les détails de l’appel à projet : villa-albertine-appel-a-candidatures_1.pdf