les ressources opportunités
menu
opportunités

Résidence artistique à Almaty (Kazakhstan)

  • Date limite de dépôt des dossiers :
    30/01/23
Ambassade de France au Kazakhstan, Alliance française d’Almaty et Art Future

Appel à projet pour une œuvre libre in situ

  • Date limite de dépôt des dossiers :
    10/02/23
Maison de l’architecture de Lorraine et le Muséum-Aquarium de Nancy

Résidence de recherche-création « What’s at play ? Ce qui se joue »

  • Date limite de dépôt des dossiers :
    17/02/23
CAPS, l’École universitaire de recherche des Approches créatives de l'espace public

Résidence d’artiste Tremplin autour de la lithographie

Date limite de dépôt des dossiers le 15/04/22
Musée du Pays d'Ussel

La ville d’Ussel souhaite accueillir en 2022, pour la douzième année consécutive, un artiste au sein de l’imprimerie du musée du pays d’Ussel pour une résidence autour de la lithographie.

Objectifs de la résidence TREMPLIN :

La résidence Tremplin est spécifiquement dédiée à l’accompagnement des créateurs dont le travail est encore peu repéré ou non diffusé par les circuits institutionnels ou commerciaux, notamment les artistes en début de parcours, de toutes les disciplines artistiques, diplômés des établissements supérieurs culture ou autodidactes (ne possédant aucun diplôme supérieur en art).

L’artiste bénéficie d’un accompagnement spécifique par le partenaire d’accueil, qui le met en relation, autant que faire se peut, avec des acteurs du territoire pouvant constituer une ressource pour les projets artistiques développés : réseau Astre, centres d’art, Frac, Drac…

Cette résidence fait l’objet d’un programme préalablement établi entre l’artiste et le partenaire. Ce dispositif a pour objectif de soutenir l’artiste dans la définition de son projet artistique et de favoriser son insertion dans un parcours professionnel.

La résidence de lithographie au musée du Pays d’Ussel : contexte

Le musée de la ville d’Ussel propose d’accueillir un artiste pour une résidence de lithographie. Ouvert en 1976, le musée est consacré à l’histoire, aux arts et aux traditions populaires du pays d’Ussel. Il possède une section Imprimerie, située 18 rue Michelet (dans une maison usselloise du XVIIe siècle) organisée en deux salles : l’imprimerie typographique, comprenant du matériel provenant de l’ancienne imprimerie LOMBARTEIX, active à Ussel de 1912 à 1994, et l’imprimerie lithographique comprenant le matériel de l’imprimerie DUMOND, (1928-1980) qui compte notamment une presse lithographique de type Brisset. Depuis 2015 le musée possède une seconde presse de la même époque (fin XIXe) et dispose de deux autres presses déposées par l’ENSA de Limoges, une petite presse lithographique et une presse en taille douce Ledeuil. L’atelier de lithographie est animé chaque été par un lithographe professionnel à l’occasion de stages ouverts à tous les publics, de mi-juillet à fin septembre.

Contenus de la résidence :

La résidence offre temporairement un cadre de travail à un artiste afin de lui permettre d’élaborer tout ou partie d’une création dans le domaine de la lithographie. La démarche passe par l’expérimentation et par la mise à l’épreuve de démarches, de méthodes, de protocoles de travail de création. Il est attendu que ce questionnement et cette recherche artistique personnelle donnent lieu à la production d’œuvres lithographiées.

Trois temps de médiation seront prévus entre l’artiste et le public :

Comme pour une résidence de création, de recherche, ou d’expérimentation, la résidence Tremplin peut comporter une présentation au public des résultats du travail conduits au cours de la résidence, sous une forme finalisée ou une forme intermédiaire témoignant d’une démarche de création en cours.

Une présentation de l’artiste (parcours, réalisations personnelles, projet) aura lieu le week-end de l’arrivée du résident et une présentation des travaux réalisés en cours de résidence à la mi-août. À l’issue de la résidence, et en accord avec l’artiste et les organisateurs, une restitution des travaux réalisés durant la résidence aura lieu durant le week-end des Journées du Patrimoine (17-18 septembre). L’artiste proposera à ces occasions des animations en accord avec la responsable du musée.

Ces présentations au public feront, le cas échéant, l’objet d’une contractualisation spécifique prévoyant la rémunération des cessions de droits voisins ou des cessions de droits d’exploitation (présentation ou représentation publique, reproduction, adaptation) des œuvres et les conditions de la présentation au public (exposition) ou de diffusion. L’éventualité d’une présentation publique du travail produit et ses modalités sont laissées à l’appréciation de l’artiste, après discussion avec le partenaire d’accueil.

Modalités :

Dans le contexte de la résidence, l’artiste bénéficiera de l’atelier de lithographie et organisera son temps pour mener à bien son projet artistique sur une durée totale de dix semaines.

L’artiste aura accès libre à l’atelier, au matériel et aux outils pour réaliser son travail personnel. Il pourra être accompagné dans sa recherche artistique par l’artiste lithographe animateur des stages de lithographie (ouverts au grand public du mardi au samedi de 14h à 18h). Dans les plages-horaires hors-stages, l’artiste sera seul à l’atelier de lithographie.

Durant la résidence, des rencontres professionnelles et des visites d’autres lieux culturels seront proposées à l’artiste par le Musée et la DRAC.

Le Musée pourra, en accord avec l’artiste, utiliser l’image des œuvres réalisées dans le cadre de la promotion de ses activités. Le musée conservera un exemplaire de chaque œuvre multiple créée dans l’atelier de lithographie selon un contrat établi avec l’artiste.

Retrouvez toutes les modalités de l’appel