PAC

Gilles Pourtier, Black bloc#3, 30 x 45 cm, tirage jet d’encre.

Gilles Pourtier, Black bloc#3, 30 x 45 cm, tirage jet d’encre.

Does the angle between two walls have a happy ending?

  • Amandine Simonnet
  • Gilles Pourtier
  • exposition du 28 août au 27 septembre 2020
  • vernissage le 29 août 2020 de 11h à 14h
  • dans le cadre du festival PAC
Ouvert les vendredis et samedis de 10h à 19h Ouverture exceptionnelle les dimanches 30 août, 13 sept, 27 sept Tous les autres jours sur rendez-vous. Entrée libre.
Proposé par Mécènes du sud

Le titre est une citation de l’écrivain de science-fiction James Graham Ballard, qui, par la métaphore, fait allusion à une impasse, mais suggère aussi que cet angle mort recèlerait quelque chose. Les œuvres présentées sont au croisement du travail d’A. Simonnet et G. Pourtier et des architectes de l’agence Carta-Associés.

A partir de ses expérimentations et captations réalisées en agence et sur les chantiers, le travail d’Amandine Simonnet observe la façon dont la conception architecturale, influe voire conditionne nos gestes et notre langage. Elle met en exergue des mécanismes d’automatisation et de normalisation dans l’art de sculpter et de penser l’espace.

C’est avec un poème de John Donne que Gilles Pourtier a amorcé sa recherche, dans une résidence qui a eu lieu pendant le confinement. No man is an island nous parle d’interrelation et de condition humaine. Mais aussi de la ville, des îlots dont les strates historiques sont profondes, invisibles, soustraites au premier regard.

Dans le cadre des Parallèles du Sud de Manifesta 13.
Trier
  • Quand
  • 13001 Marseille
    13002 Marseille
    13003 Marseille
    13004 Marseille
    13005 Marseille
    13006 Marseille
    13007 Marseille
    13008 Marseille
    13008 Marseille
    13009 Marseille
    13013 Marseille
    13090 Aix-en-Provence
    13110 Port-de-Bouc
    13140 Miramas
    13790 Rousset
    13800 Istres
  • Quoi
  • Qui