menu

Prix Résidence Jeune Céramique 2023

  • Date limite de dépôt des dossiers :
    15/01/23
Kéramis, centre de la céramique de la fédération Wallonie-Bruxelles

Appel à candidatures Matadero Madrid 2023

Date limite de dépôt des dossiers le 28/11/22

Dos Mares, projet artistique et plateforme curatoriale, rassemble plusieurs dispositifs imaginés par le duo d’artistes et curateurs Ronald Reyes Sevilla et Laurent le Bourhis. Chacun de leurs projets est, de par ses implications politiques, sociétales ou économiques, une création qui requestionne le champ de l’art contemporain, ses enjeux et ses limites. Ces dispositifs abordent diverses spécificités de l’écosystème de l’art et tentent de formuler une réponse aux problématiques que rencontre l’artiste dans le déploiement de son activité au sein de nos sociétés en mutation.

Le dispositif de résidences internationales place l’artiste invité·e dans une interrogation du processus de mise à distance non seulement géographique mais aussi conceptuelle, affective et contextuelle. Chacun des trois phases qui structurent ce dispositif (recherche, immersion et déploiement) permet d’éprouver notre rapport au temps, aux modalités de transition de l’emploi vers le travail, la question de la valeur de la recherche et celle de la production, la relation à l’épanouissement de l’être, l’articulation entre les différentes dimensions relationnelles sociales et privées.

Matadero Madrid
Matadero Madrid se définit dès l’origine comme un espace de production multidisciplinaire et/ou transdisciplinaire dans lequel les différentes disciplines des arts, des sciences humaines et des sciences ont leur place, et qui vise à générer des transferts entre elles par l’expérimentation et l’innovation. Matadero Madrid, en tant que centre de création contemporaine, dispose d’un programme de résidences artistiques pour soutenir les créateurs au sens très large, à la fois orienté et non limitatif quant à ses destinataires : artistes, chercheurs, penseurs, agents culturels et transdisciplinaires, etc.

Ce programme se déroule au centre d’artistes en résidence du Matadero Madrid, dont l’objectif principal est de soutenir les processus de création artistique et de recherche d’artistes visuels, de musiciens, de producteurs de films, de conservateurs, d’écrivains et/ou de chercheurs, tant individuels que collectifs, grâce à des ressources économiques, des outils et un accompagnement institutionnel. Le Centre pour les résidences artistiques fournit aux résidents des espaces de travail, facilite la production de leur travail, la recherche et l’apprentissage partagé avec d’autres résidents et agents.

Les résidences internationales
Le programme de résidences d’artistes français à l’étranger met l’accent sur ce qui entoure la période hors de France : nous segmentons le programme en trois étapes : la recherche qui consiste bien avant le départ à mettre en place les pistes qui seront exploitées puis vient le moment de l’immersion, de l’expérience étrangère avec ses ressentis et ses prélèvements, puis de retour en France la phase de déploiement est une analyse de ce qui n’a pas pu être effectué et qui dessine un avenir au projet.

La période de recherche, à Marseille, est le moment de poser les bases sur lesquelles l’artiste travaillera à l’étranger, il s’agit de dégager les pistes à exploiter, les angles de vue pertinents, dans le prolongement de son parcours plutôt qu’une recherche de lien formel avec le lieu de résidence. (le contexte local viendra enrichir sa proposition sans pour autant être déterminant ou limitant).

La période d’immersion est en prise avec la réalité du terrain où l’analyse conceptuelle, les références, les potentiels d’exploration abordés lors de la recherche sont éprouvés. Le déploiement est la phase durant laquelle l’artiste, de retour à Marseille, se penche sur le matériel et l’expérience accumulée. Nous analysons comment les pistes dégagées durant la phase de recherche ont trouvé un développement dans la phase d’immersion et celles qui ont dû être reconsidérées. Ce temps privilégié vient à la fois clôturer la résidence et permettre à l’artiste d’engager de nouveaux projets en résonance.

La résidence en Espagne
Dos Mares et le centre de résidences artistiques Matadero Madrid, avec le soutien de l’Institut français Espagne, l’ambassade d’Espagne en France, Acción Cultural Española et la Direction Régionale des Affaires Culturelles PACA, lancent cet appel dans le but de faciliter l’échange d’artistes auteur.e.s impliqués dans la recherche en art.

La collaboration Dos Mares et Matadero Madrid vise à renforcer les liens entre la scène artistique espagnole et française dans l’objectif de favoriser la mobilité des artistes, de proposer des espaces pour la pensée critique et l’expérimentation artistique, la collaboration inter-culturelle, la production de connaissances interdisciplinaires et la recherche in situ.

Au Matadero Madrid, le.la résident.e sera en contact avec d’autres artistes et des agents culturels locaux et internationaux, iel devra donc être particulièrement ouvert.e aux échanges informels, en langue espagnole ou anglaise.

La période de recherche se déroulera à Marseille durant une semaine puis l’artiste invité.e sera reçu.e en immersion durant deux mois au Matadero Madrid, pour une phase de recherche assistée. Un temps de restitution à Madrid viendra clôturer la session. La phase de déploiement d’une semaine sera programmée quelques mois après le retour de l’artiste.

Conditions

  • Appel ouvert aux personnes physiques domiciliées en Région Sud Provence-Alpes Côte d’Azur depuis au moins 3 ans et dont l’activité professionnelle s’inscrit régulièrement dans le territoire, au niveau national et international.
  • Appel réservé aux artiste.s engagé.e.s professionnellement dans le champ de l’art contemporain, sans limite d’âge ou de nationalité. L’artiste candidat devra renseigner son n° de SIRET et le code APE.
  • Le.la candidat.e devra être disponible 5 jours consécutifs en avril 2023 pour la session recherche à Marseille, deux mois consécutifs mai et juin 2023 pour la phase d’immersion à Madrid et 5 jours consécutifs en 2023 ou 2024 pour la session déploiement à Marseille.
  • L’artiste s’engage à être présent.e de façon continue dans l’espace de travail mis à sa disposition.
  • L’artiste devra alimenter régulièrement le livret de recherche en ligne que Dos Mares mettra à la disposition de l’artiste.
  • L’artiste devra remettre un rapport de résidence dans un délai d’une semaine après la fin de la phase d’immersion. La remise de ce rapport conditionne le paiement du solde des frais de résidence.

Le candidat devra également :

  • Maîtriser la langue espagnole
  • Ne pas avoir été lauréat·e d’une résidence Dos Mares dans le passé
  • Disposer d’une d’assurance médicale européenne pour la durée de la résidence
    Note : Les duo et collectifs d’artistes ne pourront pas participer.