Bloc 23 du mémorial néerlandais du patchwork des noms, 2008 Matières textiles, 380 x 380 cm. Mucem, 2018.76.1 © Mucem / Yves Inchierman

Bloc 23 du mémorial néerlandais du patchwork des noms, 2008 Matières textiles, 380 x 380 cm. Mucem, 2018.76.1 © Mucem / Yves Inchierman

VIH/sida L’épidémie n’est pas finie !

  • exposition du 15 décembre 2021 au 02 mai 2022
  • vernissage le 14 décembre 2021 de 16h à 22h
  • – Stéphane Abriol (anthropologue, CNRS-Cerlis, université Paris-Descartes) – Christophe Broqua (anthropologue, CNRS-IMAF) – Renaud Chantraine (anthropologue, EHESS) – Caroline Chenu (chargée des collections, Mucem) – Vincent Douris (responsable recherches opérationnelles, Sidaction) – Françoise Loux (anthropologue, directrice de recherches au CNRS) – Florent Molle (conservateur du patrimoine, Mucem et musée d’Art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole) – Sandrine Musso (anthropologue, AMU, CNE-EHESS)
Le Mucem est ouvert tous les jours sauf le mardi. Fermeture exceptionnelle les 1er mai et 25 décembre. Du 2 septembre au 7 novembre 2021: 10h—19h. Expositions permanentes et temporaires : un seul billet pour accéder à toutes les expositions. Le passe sanitaire est obligatoire pour les mineurs de 12 ans dès le 30 septembre 2021, il consiste en la présentation numérique via l’application TousAntiCovid ou papier d’une preuve sanitaire. Tarif plein : 11€, tarif réduit : 7,50€.

L’exposition « VIH/sida, l’épidémie n’est pas finie ! » retrace l’histoire sociale et politique du sida. Posant un regard à la fois rétrospectif et contemporain sur l’épidémie comme sur les mobilisations qu’elle a engendrées, elle souhaite elle-même contribuer à la lutte. En effet, mettre le sida au musée, ce n’est pas l’enterrer ; c’est réaffirmer au contraire toute son actualité, comme le montre le titre de l’exposition qui reprend un slogan historique d’Act Up : « L’épidémie n’est pas finie ! »

L’exposition offre l’occasion de valoriser l’exceptionnel fonds constitué au début des années 2000 par le Mucem sur le thème du VIH/sida. Des banderoles, tracts et matériel de prévention, objets militants, vêtements, badges et rubans rouges, mais également des médicaments, photographies et œuvres d’art ont été collectés auprès de nombreuses associations de lutte contre le VIH/sida, permettant au Mucem de constituer une collection de référence à l’échelle européenne.

Trier
  • Quand
  • Aix-en-Provence
    Aubagne
    Châteauneuf-le-Rouge
    Istres
    Marseille
    Miramas
  • Quoi
  • Qui