Lydia Ourahmane, Barzakh, vue d’exposition, Kunsthalle Basel, 2021. Photo : Philipp Hänger / Kunsthalle Basel

Lydia Ourahmane, *Barzakh*, vue d'exposition, Kunsthalle Basel, 2021. Photo : Philipp Hänger / Kunsthalle Basel

Lydia Ourahmane - Barzakh

  • Lydia Ourahmane
  • exposition du 05 juin au 24 octobre 2021
  • Commissariat : Céline Kopp
  • dans le cadre du festival PAC
Bureau et visites d’ateliers sur rdv : lundi - vendredi, 10h - 17h. Expositions : mercredi - vendredi, 14h - 19h / samedi et dimanche, 13h - 19h. Plein tarif : 5 €, Tarif réduit : 3 €, Gratuit (conditions sur place).
Co-organisé par : Friche la Belle de Mai.

Pour sa première exposition personnelle en France, Lydia Ourahmane (Saïda, 1992) présente une nouvelle installation intitulée Barzakh. Ce mot arabe signifiant « barrière » ou « séparation », fait référence à un espace entre le vivant et l’au-delà, ou encore à une langue de terre entre deux mers, un refuge. Avec Barzakh, Lydia Ourahmane se confronte à des enjeux géopolitiques majeurs de notre époque en testant la perméabilité des frontières et les formes d’existence transitoires.

Exposition en co-production avec la Kunsthalle Basel, avec le soutien du gmem CNCM Marseille et de Rhizome, Alger
Trier
  • Quand
  • Aix-en-Provence
    Aubagne
    Marseille
    Port-de-Bouc
    Rognes
    Rousset
    Saint-Marc-Jaumegarde
  • Quoi
  • Qui