les ressources opportunités
menu
opportunités

Prix Résidence Jeune Céramique 2023

  • Date limite de dépôt des dossiers :
    15/01/23
Kéramis, centre de la céramique de la fédération Wallonie-Bruxelles

Rouvrir le monde 2021

Date limite de dépôt des dossiers le 31/05/21
DRAC PACA

Pour la deuxième année, le Ministère de la culture mobilise des budgets spécifiques destinés à relancer pendant tout l’été 2021 une présence et une activité artistique et culturelle sur le territoire.
La DRAC PACA invite des artistes de Provence-Alpes-Côte d’Azur à Rouvrir le Monde à nouveau avec les enfants, les jeunes, les familles et tou•te•s les habitant•e•s pendant l’été 2021.
Il s’agit pour les artistes de retrouver le chemin de la création artistique et de partager pendant les mois de juillet et d’août leur travail en cours, en développant une pratique artistique avec les habitant•e•s de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

UN PROGRAMME, DEUX DISPOSITIFS
Le programme Rouvrir le Monde sera décliné dans deux dispositifs majeurs sur l’ensemble du territoire, afin d’une part d’associer Culture et Loisirs pour tous les enfants, jeunes et adultes éloignés des pratiques culturelles, et d’autre part d’associer le plus possible d’habitants ou touristes à des démarches participatives artistiques et culturelles :
• Amplifier les initiatives « création & Transmission » auprès d’enfants, jeunes et adultes éloignés des pratiques culturelles, avec des résidences de deux semaines Résidences #RLM
• Encourager des programmations culturelles participatives sur les territoires en direction de tous les habitants avec #RLM Ensemble

DISPOSITIF 1 : LES RÉSIDENCES #RLM

La DRAC PACA propose aux structures de loisirs et de vacances accueillant des mineurs, ainsi qu’aux établissements accueillant des adultes pendant les mois de juillet et août de recevoir un artiste ou un ensemble artistique de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur pendant deux semaines de résidencepour un partage d’expérience de la création artistique.
L’artiste accueilli•e pendant deux semaines consécutives partage son temps à 50/50 entre son travail de recherche et de création personnelle et un projet de transmission de son geste artistique auprès des enfants, jeunes et adultes. Ce projet est élaboré conjointement avec les animateurs, éducateurs et équipe encadrante de la structure.
Les artistes ou ensembles artistiques perçoivent une rémunération de 2.000€ correspondant à deux semaines de résidence, prise en charge par le Ministère de la culture.
Les collectivités ou centres d’accueil peuvent proposer une prolongation de la résidence à leur frais, sur la base de 1.000€ supplémentaires par semaine.
Les Préfectures, CAF, réseaux d’éducation populaire, réseaux de centres sociaux et collectivités peuvent également proposer sur leurs budgets propres des résidences supplémentaires pour leurs territoires et structures prioritaires.

Ainsi le dispositif Résidence #RLM comporte trois actions distinctes:
1.Résidence #RLM Loisirs : pour les enfants et les jeunes en centres d’accueil avec ou sans hébergement.
2.Résidence #RLM pour tou•te•s : pour la petite enfance et le champ socia (crèches, maisons de retraite, centres sociaux, IME, Centres d’accueil PJJ, Missions locales, services hospitaliers de longue durée).
3.Résidence #RLM en famille : pour les enfants et les familles accueillis dans les centres de vacances familiales à caractère social affiliés à l’UNAT.

Aide à la sortie de résidence #RLM:
Afin d’assurer aux artistes accueillis en résidence RLM une visibilité de leur travail dans un temps de monstration tous publics, et de permettre à la collectivité accueillante de bénéficier de la présence d’une artiste sur son territoire pour l’organisation d’un événement culturel convivial en direction de tous les habitants, une aide à la sortie de résidencede 200€ à 1.000€ pour le coût artistique, peut accompagner la bourse de résidence RLM.
Il s’agit d’un temps de monstration, exposition, spectacle, assorti d’activités participatives autour d’ateliers de pratique artistique et d’échanges avec l’artiste ou l’ensemble artistique accueilli.
C’est aussi l’occasion de temps de partage intergénérationnel d’expérience artistique.

DISPOSITIF 2 : L’ACTION CULTURELLE TERRITORIALE #ROUVRIR LE MONDE ENSEMBLE
La programmation estivale d’expositions, spectacles, festivals, tournées itinérantes, sera accompagnée dans les territoires prioritaires (QPV, ZRI, petites villes) d’une aide au volet d’action culturelle.
Cette initiative vise le développement de temps participatifs avec les habitant•e•s, les expérience sartistiques intergénérationnelles au moyen de performances immersives, de créations collectives ou d’ateliers de pratique artistique…
Pour être éligible, le projet doit impliquer les habitant•e•s dans une démarche active et doit dépasser le cadre d’une diffusion avec bord de scène ou temps de rencontre avec les artistes. Il s’agit d’un dispositif d‘envergure, bénéficiant de co-financements et disjoint des résidences.

TERRITOIRE BENEFICIAIRE
Le programme Rouvrir le Monde (#RLM) est destiné aux six départements de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Une attention particulière sera portée aux projets développés en quartiers prioritaires de la ville, dans les territoires ruraux et éloignés, sans superposition avec d’autres financements ou appels à Projet de la DRAC PACA.

BÉNÉFICIAIRES ÉLIGIBLES
1.Résidences #RLM
Sont éligibles les structures suivantes pour accueillir en Résidence un•e artiste ou ensemble artistique:
•Structures d’accueil de loisirs pour mineurs sans hébergement,
•Structures d’accueil collectifs pour mineurs avec hébergement,
•Centres de vacances familiales à caractère socialaffiliées à l’UNAT
•Centres sociaux ayant un fonctionnement d’accueil de groupes constitués
•Maisons d’enfants à caractère socialInstituts médicaux éducatifs
•Crèches
•Centres éducatifs pour mineur•e•s de la PJJ
•Maisons de retraite
•Centre d’accueil pour le handicap
•Services hospitaliers de longue durée
•Autre lieu d’accueil collectif de personnes isolées ou en précarité.

Ces structures sont mobilisées par les réseaux régionaux dont elles dépendent : collectivités territoriales, Fédérations d’éducation populaire, Agence régionale de la Santé, Caisses d’allocations familiales, SDJES, DDETS, PJJ, Union nationale des associations de tourisme, notamment, qui transmettrontà la DRAC leur souhait d’accueil d’artistes en résidence, leur potentiel d’hébergement et leur participation financière éventuelle pour prolonger le temps de résidence. Les artistes sont sélectionnés par les réseaux professionnels de la culture, partenaires de cette opération.
2.#RLM Ensemble
Sont éligibles pour l’aide au projet d’action culturelle :
•Les collectivités
•Les organisateurs de manifestations culturelles sur lest erritoires
•Les collectivités ou les organisateurs de manifestation culturelles peuvent solliciter cette aide en soumettant leur projet auprès des conseillères Action culturelle et territoriales de la DRAC. Les aides seront accordées pour des projets comportant une dimension inclusive et participative avec les habitant•e•s et ou des publics spécifiques : ateliers de pratique artistique, créations collectives, implication active des participant•e•s dans un projet accompagné par un artiste/ensemble artistique.
L’aide portera sur le coût artistique du projet, permettant de générer des revenus aux artistes et technicien•ne•s.
•Les territoires en zone rurale, classés petites villes de demain ou Action cœur de ville, ou encore les quartiers Politique de la ville seront prioritaires.

MODALITÉS DE CANDIDATURE
Comment participer à un projet #RLM?

  • Pour les réseaux artistiques professionnels, associations, collectivités, écoles d’enseignement supérieur artistique => dès maintenant, contact direct avec la conseillère ACT de la DRAC PACA en charge du territoire concerné pour soumettre une proposition et un dossier regroupant plusieurs artistes.
  • Pour les lieux d’accueil de résidences #RLM => des partenaires relais dans chaque département permettent de faire remonter à la DRAC la volonté d’accueillir un•e artiste en résidence : services de l’Etat, CAF, collectivités et réseaux associatifs communiquent auprès des structures d’accueil (centres de loisirs, centres sociaux, crèches, IME, maisons de retraite, centres PJJ, etc.) et transmettent les demandes aux conseillères ACT des territoires concernés. La DRAC, en appui sur ses réseaux partenaires culturels, propose aux lieux d’accueil un•e artiste, si possible dans le domaine artistique souhaité.
  • Pour les artistes individuel•le•s, trois possibilités pour proposer un projet
    dans le cadre du dispositif Résidences #RLM
    a. Se rapprocher d’un réseau artistique professionnel dans son domaine d’activité pour les résidences #RLMo
    b. Participer entre le 17 mai et le 31 mai à l’appel à projet en ligne pour les artistes individuel•le•s. Le lien vers la plateforme d’inscription en ligne sera disponible sur le site de la DRAC. Les dossiers d’artistes transmis directement par mail aux services de la DRAC ne pourront pas être traités.
    dans le cadre du dispositif #RLM Ensemble
    c. Se rapprocher d’une collectivité ou d’un organisateur pour proposer un projet d’action culturelle qui remplisse les conditions.

FINANCEMENT
•Résidences #RLM : La DRAC PACA assurera une enveloppe de 2.000,00€ par projet validé de deux semaines, destinée à la rémunération des artistes. Les structures culturelles partenaires feront une demande de subvention globale à la DRAC en fonction du nombre de projets accompagnés validés. Elles seront garantes de la rémunération des artistes sélectionné•e•s, sous la forme la mieux adaptée à la situation professionnelle des artistes, qui ne doivent pas être considéré•e•s comme des prestataires de service. Les crédits complémentaires des collectivités, caisses d’allocations familiales, préfectures, centres d’accueil, seront directement versés par ces organismes aux artistes retenu•e•s pour en bénéficier.
•#RLM Ensemble : un soutien de 5.000€ à 10.000€ de la DRAC permettra d’accompagner des projets d’action culturelle d’envergure en complément ou non d’une programmation culturelle de territoire, afin de prendre en charge le coût artistique. Les collectivités ou les organisateurs d’événements solliciteront directement la conseillère ACT du territoire concerné.

CONTACTS
Direction Régionale des Affaires Culturelles PACA Pôle publics et territoires : Marine BERIDOT et Valentine BONNET, Isabelle MILLIES pour le Var et les Alpes-Maritimes, Hélène LORSON pour les Bouches du Rhône et les Hautes-Alpes, Maria MONES pour le Vaucluse et les Alpes de Haute-Provence
paca-eac@culture.gouv.fr