adagp-paris-2022

Résidence de création - Cynthia Lefebvre

  • Résidence du 16 novembre 2022 au 04 février 2023
  • Diane Pigeau
Ouverture au public du mardi au vendredi de 9h30 à 10h30 & de 14h à 17h30. Expositions du mardi au samedi de 14h à 18h & rdv. Expositions : gratuit | Sessions : adhésion et prix libre.

Avec le corps pour principal outil d’investigation, la pratique de Cynthia Lefebvre s’inscrit dans un rapport au temps étiré et ralenti, propice au déplacement de nos attentions. À la fois instrument, filtre et réceptacle, ce corps est lieu de coexistences. Il est contenu et contenant, singulier mais partagé, ni tout à fait dedans, ni totalement
dehors.
Au 3 bis f, Cynthia Lefebvre fait du corps un appareil de relation où fragilité rime avec flexibilité. C’est un espace de circulations, parcouru de flux, de liens, d’articulations. En le situant quelque part entre os et eau, celui-ci est pensé comme un échafaudage fragile, zone de passage(s) et de mémoire. Un corps qui a absorbé, qui a compilé. Avec des vides, des pleins, des débordements. Un corps qui fait avec l’accueil, les abandons, les pertes, l’absence. Un corps qui fait avec tous les corps qu’il contient. Qui perd pied(s), pour mieux les retrouver.

Trier