2022 : la 14e édition

Cette année, le Printemps de l’Art Contemporain aura lieu du jeudi 26 mai au dimanche 12 juin 2022. Durant 3 semaines, les 61 membres du réseau Provence Art Contemporain rejoints par près de 20 structures partenaires unissent force et imagination pour proposer au public un festival d’art contemporain sur le territoire de Marseille Provence.

Toutes les formes de rencontres entre les artistes et le public sont activées pour appréhender l’art contemporain au-delà de la traditionnelle visite d’exposition : grande nocturne d’ouverture dans les galeries marseillaises, performances, ateliers, diners, lectures, concerts, promenades et installations en plein air…

En contrepoint de cette foisonnante programmation animée par plus de 100 artistes, le Festival PAC organise des visites commentées et des parcours en bus au départ de Marseille et à destination d’Aix-en-Provence, du Pays d’Aix et de l’Étang de Berre pour accompagner le public à découvrir la scène vivifiante de l’art contemporain dans le Sud. Une scène que l’on sait de plus en plus prolifère et convoitée.

Nous vous donnons rendez-vous dès jeudi 26 mai à Marseille pour la grande nocturne d’ouverture qui mobilisera plus de 30 lieux culturels et d’art contemporain à l’occasion du lancement du festival PAC !

Éditions passées

Membres

Ami·e·s

tour-saint-eglise

Route 6 à l’église de Tour Sainte

  • Mégane Brauer
  • Rencontre avec l’artiste du 30 août au 10 octobre 2020
  • Sur un commissariat de Claire Astier
  • dans le cadre du festival PAC
De 15h à 19h, du vendredi 28 août au dimanche 30 août et du vendredi 4 septembre au dimanche 6 septembre. Visite avec l’artiste et barbecue les dimanches 30 août et 6 septembre à partir de 11h. Après le 6 septembre, sur rendez-vous par mail. À partir du métro La Rose (terminus ligne 1), prendre le bus 27 en direction de Saint Exupéry ; arrêt : Tour Sainte). Gratuit.
Proposé par PAC

Déjà vierge
L’église de Tour Sainte est elle-même hors les murs des cités de Sainte-Marthe, l’en-dehors de l’en-dehors. Un ovni dans le paysage environnant, un bloc de pierres et de verdure au milieu des pavillons, des bulldozers, des tours HLM et de travaux, en perpétuel mouvement, en chantier même, table rase.
À Sainte-Marthe pourtant, rien ne bouge.
Il y a un centre d’hébergement pour personnes sans domicile fixe à la retraite, tous des hommes. Excentrés maintenant, si loin de leur ancien lieu de travail, immobiles, ancrés dans la pierre, paisibles aussi. C’est la première chose qui m’a frappée ici.
On m’avait juste dit, une Eglise dans les quartiers Nord.
Mon travail se base sur ma culture, celle des classes ouvrières et du milieu dans lequel elles évoluent. Je tente d’en retranscrire la force et la beauté, celle de la rage ou de l’auto-dérision émancipatrice et cela même dans les mécanismes qui sont censés les opprimer.

Barbecue les dimanches 30/08 et 6/09 à partir de 11h.

Une coproduction PAC/Vertical Looping (star), en partenariat avec l’Ensemble Artistique de Tour Sainte : de 2 choses Lune
Trier
  • Quand
  • Marseille
  • Quoi
  • Qui